Bruxelles et cigarettiers : les liaisons dangereuses

Le mois dernier, la médiatrice européenne dénonçait les relations souvent obscures que peuvent entretenir la commission européenne et le lobby du tabac. Si le lobbying est une pratique tout à fait autorisée, elle doit toutefois se contraindre au respect d’un certain nombre de règle, à commencer par celle de la transparence.

La nouvelle directive tabac en ligne de mire

78025649En mai 2014, l’Union européenne décidait une refonte de la Directive sur les produits du tabac. A compter de cette date, les pays membres ont deux ans pour inclure ces nouvelles mesures dans leur législation respective, ce qui leur laisse encore jusqu’à mi 2016.

En décembre 2014, Philip Morris International et British American Tobacco ont déposé devant la Cour européenne de Justice une plainte contre cette directive pour demander à ce qu’elle soit révisée. Selon l’ONG Transparency International ces évènements ont entrainé une forte augmentation du nombre de lobbyistes à Bruxelles.

Des relations obscures

En Août dernier, la Commission européenne avait refusé de dévoiler la teneur de ses entrevues avec l’industrie du tabac en censurant par exemple certains de ses documents. Ces rencontres se déroulaient dans le cadre des négociations sur le partenariat de commerce et d’investissement entre l’Union européenne et les Etats-Unis. Ce manque de transparence en disait déjà long sur la très probable puissante influence de l’industrie du tabac sur les décisions de la commission.

169277925Plus récemment, la médiatrice européenne, Emily O’Reilly, a souligné les « faiblesses inhérentes » aux pratiques actuelles de la Commission en matière de transparence avec le lobby du tabac. Elle a jugé son approche « inappropriée, peu fiable et peu satisfaisante». Il semble que la Commission n’ait pas tiré les leçons de l’éviction du commissaire John Dalli en 2012, accusé d’avoir reçu une forte somme d’argent pour adoucir sa position quant à la Directive sur le tabac. La médiatrice européenne réclame donc davantage de clarté dans les relations de lobbying avec les cigarettiers.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *