Conseils de l’OFT aux professionnels de la santé, deuxième partie.

Toujours dans l’avis d’expert destiné aux professionnels de la santé, émis par l’OFT (Office Français de prévention du Tabagisme) dont nous avions réalisé un article le 14 Mai 2014, le choix de la cigarette électronique et le choix du liquide reste prépondérant pour la réussite du passage de la cigarette traditionnelle à la cigarette électronique.

Conseil pour un vapoteur qui associe tabac et cigarette électronique

Cigarette électronique Vs cigarette de tabacIl faut savoir que l’utilisation simultanée du tabac et de la cigarette électronique est une situation instable, qui laisse l’usager insatisfait, et l’expose le plus souvent au retour au tabagisme.

La réduction du risque tabagique n’est optimale qu’en cas d’arrêt complet du tabac.

Il n’est pas non plus conseillé de diminuer trop rapidement la dose de nicotine du liquide

Si le vapoteur persiste dans le tabagisme, il peut toujours augmenter le taux de nicotine du tabac, ou bien prendre en complément un autre substitut nicotinique (gomme à mâcher, patch …)

Conseil  pour un vapoteur exclusif

L’utilisation prolongée du vapotage reste largement préférable au tabagisme, et il ne faut réduire ou arrêter  son utilisation que s’il n’y a pas de risque significatif de rechute.

Le plus souvent, les vapoteurs exclusifs diminuent régulièrement de mois en mois le taux de nicotine, pour arriver à un seuil de faible consommation.

Après le sevrage complet, et si le risque de rechute vers le tabagisme est écarté, sur le plan médical il est préférable d’arrêter la cigarette électronique, car il n’existe aucune donnée sur son utilisation  à long terme.

Conseil pour un ex-fumeur et ex-vapoteur.

Tout comme pour le tabac, il existe aussi pour l’ex-vapoteur  durant toute sa vie, un risque de reprise.

Si aucune reprise n’est souhaitable, à tout prendre il vaut mieux se retourner vers un substitut nicotinique ou la cigarette électronique.

Un ex-fumeur doit se garder d’essayer la cigarette électronique par curiosité, car cela peut réveiller la dépendance tabagique.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *