E-cigarette : la révolution belge

Le Conseil Supérieur de la Santé (CSS) belge a publié, le jeudi 22 octobre dernier, un nouveau rapport sur la cigarette électronique. Et alors que jusqu’ici l’histoire entre la vape et le plat pays était on ne peut plus chaotique, cette publication devrait faire date et permettre aux belges de disposer plus librement de la cigarette électronique, enfin reconnue comme un moyen de sevrage contre le tabac.

La e-cigarette reconnue comme aide au sevrage tabagique515008451

Le dernier rapport du CSS  datait d’il y a deux ans. Les 40 experts en santé publique et environnement ont reconnu qu’il était temps de faire évoluer les choses.  Ce nouveau rapport offre, dans ce pays, une toute nouvelle légitimité à la cigarette électronique. Alors qu’ils en doutaient sérieusement deux ans auparavant, les experts reconnaissent aujourd’hui qu’elle est efficace dans le sevrage tabagique. Pour ce faire, ils se sont appuyés sur les résultats positifs et encourageants des différentes études réalisées.

Auprès de la RTBF, Vincent Lustygier, psychiatre, tabacologue et expert auprès du CSS précisait : « Nous avons, dorénavant, des études comparatives de l’arrêt tabac avec la cigarette électronique et des autres méthodes de substitutions nicotiniques. Ces études ne sont pas d’une certitude scientifique complète mais elles sont quand même des tendances qui nous permettent de dire qu’il y a sans doute une utilité de la cigarette électronique dans le sevrage tabac. A partir de ce moment-là, la cigarette électronique peut devenir un outil à part entière du sevrage tabac chez les personnes qui désirent arrêter de fumer ».

Ce qui va changer

176786214Ce rapport devrait rapidement faire évoluer la situation de la e-cigarette en Belgique. Le jour même de sa publication, Maggie De Block, la Ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, se déclarait en accord avec ces nouvelles préconisations et annonçait la parution prochaine d’un arrêté royal. Plusieurs nouvelles dispositions pourraient dès lors être prises.

Jusqu’à présent interdite en Belgique,  la vente de cigarette électronique contenant de la nicotine devrait être autorisée. Selon RTL.be, cela devrait même être possible avant la fin de l’année. Par ailleurs, la vente ne devrait plus se limiter exclusivement aux pharmacies. Le rapport préconise en effet que la e-cigarette soit soumise aux mêmes restrictions que les produits du tabac. Il demeurera donc interdit d’en faire la publicité.

Il s’agit là d’une évolution majeure dans ce pays jusque là réfractaire à ce procédé. La cigarette électronique est enfin reconnue comme moins toxique que le tabac et pourra donc être utilisée par les fumeurs qui souhaitent arrêter de fumer.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *