Nouvelle pétition de l’AIDUCE

La Directive des Produits du Tabac est en marche. Comme nous l’expliquions dans un précédent article, sa transposition sur le territoire français sera effective au plus tard en mai 2016. Convaincus qu’il s’agit là d’une mesure néfaste et contre productive, nous nous engageons une nouvelle fois au côté de l’AIDUCE (Association Indépendante des Utilisateurs de Cigarette Electronique) qui lance une pétition pour s’opposer à cette Directive.

Un précédent dans l’Histoire

LutteEn octobre 2013 déjà, au moment où le Parlement Européen débattait de l’idée de considérer ou non la cigarette électronique comme un médicament, une première pétition avait été lancée. Elle avait alors recueilli aux alentours de 40 000 signatures. Les instances Européennes décideront finalement de définir la e-cigarette comme un produit du tabac. Rappelons qu’il n’y a ni tabac ni combustion avec la cigarette électronique.

L’assimilation même de la cigarette électronique à un produit du tabac est un problème. Les autres mesures restrictives associées à la nouvelle Directive des Produits du Tabac aggravent quant à elles la situation et viennent ternir l’avenir du monde de la vape. Il est encore temps de réagir.

La mobilisation continue

assemblée nationaleEn automne dernier, l’AIDUCE avait tenté d’ouvrir le dialogue avec l’organe politique national concerné: le Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP) ; Un appel resté sans réponse. Le dimanche 15 mars, elle était présente à la manifestation contre le projet de loi de santé à Paris. Elle dénonçait plus spécifiquement l’article 53 du projet de loi qui autoriserait la transposition de la Directive des Produits du Tabac par ordonnance.

En parallèle, et alors que le parlement s’apprête à examiner le projet de loi relatif à la santé, une nouvelle grande pétition est lancée. C’est l’occasion pour tous les vapoteurs et leurs sympathisants de s’exprimer et de défendre leur droit. Retrouvez le manifeste de l’AIDUCE sur la page internet créée à l’intention de cette mobilisation.

Signer la pétition

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *