L’UE va adopter une législation liberticide sur l’e-cigarette

Chers vapoteurs,

L’UE s’apprête à adopter une législation liberticide sur la cigarette électronique, qui ira à l’encontre de la santé publique et servira sur un plateau le marché de la cigarette électronique à l’industrie du tabac, à qui le phénomène a échappé jusqu’à maintenant.

Rappelons que la cigarette électronique ne contient pas de tabac et ne produit pas de combustion. Elle a malgré cela été classée comme « produit du tabac » par l’UE.

Voici donc ce qui nous attend :

  • Les flacons d’e-liquides de plus de 10 ml seront interdits.
  • Le système devra fournir un taux de nicotine continue (aucun système actuel ne répond à cette exigence)
  • Les produits seront taxés pour financer « des études sur les produits »
  • Les clearomiseurs de plus de 2 ml seront interdits.
  • La communication autour de la vape (Blog / Groupe Facebook / Youtube …) y compris la publicité sera interdite.
  • Chaque état aura le droit d’interdire la vente en ligne.
  • Les fabricants devront monter un dossier complexe qui devra être présenté 6 mois avant la commercialisation d’un nouveau produit, ce qui aura comme conséquence de freiner drastiquement l’innovation, qui a permis jusqu’à maintenant de sécuriser les systèmes, mais aussi de couler les petites et moyennes entreprises qui n’auront pas les moyens financiers de s’y conformer.
  • À la demande d’au moins trois pays membres, un produit pourra être interdit à la vente.

L’ensemble du secteur professionnel est en faveur d’une normalisation et d’un contrôle plus important des produits. Mais il s’agit dans ce cas d’un bon en arrière de plusieurs années car seuls pourront être commercialisés les modèles basics de type « cigalike » obsolètes et peu efficaces pour un fumeur désirant arrêter complètement le tabac.

Au fil des années, un nombre important de professionnels de la santé, pourtant retissant au départ pour la plupart, se sont joints à notre cause en interpelant nos législateurs sur l’opportunité inédite que représente l’e-cigarette pour mettre fin au tabac … sans succès.

Vous aussi êtes indignés ?

Alors vous pouvez :

1/Adhérez à l’association de consommateur Franco-Belge AIDUCE (Association Indépendante Des Utilisateurs de Cigarettes Électroniques) qui depuis de nombreuses années défend les intérêts de la vape.

2/Signer la pétition de la FBPV à l’attention de Maggie de block (Belgique)

 

Merci pour votre soutien.

L’équipe Inspire Vapestore et Ecigarette-actu.fr

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. mars 20, 2016

    […] le roi belge a signé un arrêté royal transposant l’article 20 de la directive européenne. Si le contexte de ces dernières semaines pouvait laisser imaginer un tel épilogue, les conséquences risquent d’être dramatiques pour […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *